AI for accessibility, l’IA au service du handicap

AI for accesibility

Souvent tancé et parfois déconnecté des GAFA(M), (j’avais même osé le remplacer par le M de Musk), Microsoft reste un acteur mondial leader des nouvelles technologies. Il l’a encore démontré lors de sa conférence annuelle en mai, Microsoft Build, avec plusieurs annonces de taille. L’une d’elles a particulièrement attiré mon attention et je souhaite la partager avec vous. L’IA est la tendance actuelle et des années à venir et il est logique de penser que les géants du web travaillent dessus. L’un des programmes annoncés par Microsoft consiste à utiliser cette technologie afin de venir en aide aux personnes atteintes de handicap. Découvrons ensemble AI for Accessibility.

AI for Accessibility, un programme ambitieux

1 an après avoir dévoilé AI for Earth, un programme de recherches pour des applications de l’IA sur l’environnement, Microsoft s’intéresse aujourd’hui à une cause non moins importante : le handicap. On pourrait résumer ce programme en une phrase : rendre le digital plus accessible à tous et en particulier au milliard de personnes vivant aujourd’hui dans le monde avec un handicap.

A travers un programme de 25 millions de dollars sur 5 an, Microsoft compte bien mettre la puissance de l’intelligence artificielle au service des personnes en situation de handicap. Concrêtement, il s’agira d’allocations de subventions, et d’un accompagnement technique pour les chercheurs, ONG, et entreprises développant des solutions innovantes. 3 critères cependant sont requis : les projets développés doivent s’attacher au marché du travail, aux connexions humaines ou à la vie moderne.

 

3 applications déjà développées par Microsoft

La volonté de faciliter le quotidien des personnes atteintes de handicap n’est pas nouvelle pour Microsoft. Satya Nadella, à la tête de l’entreprise depuis 2014, a très tôt souhaité accélerer les efforts en terme d’accessibilité. 3 applications se sont ainsi déjà intéressée aux personnes atteintes de cécité, de surdité et d’autisme.

Microsoft Translator

L’application de traduction de Microsoft a pour concept de traduire en temps réel des conversations. Originellement conçue pour les traductions de langues différentes, elle peut également convenir à des personnes malentendantes ou sourdes. En effet, Microsoft Translator est capable de capter et traduire par écrit en instantané une discussion ou un discours. Il s’agit de sous-titres dans la vie réelle.

Helpicto

A visée des personnes atteintes d’autisme, Helpicto permet de communiquer L’application transforme des phrases parlées en suites d’images. Elle convient parfaitement pour la communication entre des personnes atteintes de troubles du langage et leur entourage. Grâce à plusieurs briques d’intelligence artificielle, les utilisateurs de Helpicto sont aidés dans la compréhension de situations et peuvent aainsi mieux apréhender leurs relations avec les personnes qui les entourent.

Seeing AI

Enfin, Seeing AI est peut être la plus bluffantes des applications que nous avons vu jusqu’à présent. Avec une technologie de reconnaissance faciale et d’images, l’application permet d’aider les aveugles à identifier leur environnement. Par un scan avec son smartphone, l’utilisateur est capable de mieux comprendre le monde qui l’entoure. Exemple : l’interlocuteur sourit-il? Qu’est ce que mon fils à répondu à la question 2 de son devoir-maison de mathématiques? 

 

C’est à travers des initiatives comme celles-ci que l’on peut se dire : the future is bright !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *