Internet pour tous (2/2) : le projet Loon de Google

Projet Loon

Place à l’épisode 2 dans notre dossier sur les projets des grands groupes qui souhaitent universaliser l’accès à Internet. Cette semaine, nous faisons un focus sur le projet Loon de la société X détenue par Google.

Internet grâce à des ballons stratosphériques

Un projet qui peut sembler un peu fou : déployer des ballons géants faisant office de balise internet dans la stratosphère. Ceci afin d’offrir une connexion internet aux régions reculées ou non desservies actuellement. 

Comment? Grâce à une flotte de ballons géants, flottants, équipés de récepteurs et de panneaux solaires. 

La transmission de la connexion internet haut débit se fait depuis un partenaire de télécommunications au sol jusqu’au ballon le plus proche. Cette connexion est ensuite relayée de ballons en ballons, ceux-ci pouvant même être espacés d’une centaine de kilomètres. Les terminaux mobiles des utilisateurs reçoivent alors le signal envoyé par le ballon le plus proche d’eux. Un ping-pong de données certes, mais qui a fait ses preuves à Puerto Rico en novembre 2017 après que l’ouragan Maria ait endommagé de nombreuses infrastructures de communication. En test depuis 2013, Loon est déjà plus qu’un projet !

Le souhait de la compagnie est de créer un anneau de connectivité continue autour du monde.

Loon, un projet de Google, dans les mains du laboratoire X

Diminutif du mot « ballon » en anglais et signifiant également « fou », Loon est un pur projet Made By Google. Il est néanmoins développé par la société X, filiale d’Alphabet Inc. Explications…

La société X, ou aussi appelée Google X, est le centre de recherche du géant américain dédié aux thématiques liées à l’intelligence artificielle et à la robotique. Sergei Brin, le cofondateur du moteur de recherche est d’ailleurs le directeur de ce « laboratoire ». Réfléchir à des solutions pouvant avoir un impact sur l’humanité : tel est l’objectif d’X. 

En 2015, Google décide de restructurer ses différentes activités afin de clarifier l’organisation interne. La holding Alphabet Inc. est alors crée pour différencier toutes les différentes entreprises de Google : Google Inc, Calico, Nest Lab ou encore X.

X est aujourd’hui en charge de plusieurs projets : Loon, des voitures autonomes, de lunettes augmentées, ou encore de Wing, un service de livraison par drones.

Projet Loon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *